Accuellir ses émotions en douceur et confiance
S'aimer et prendre soin de soi

Dire oui à la vie

Accuellir ses émotions en douceur et confiance

Tu te souviens peut-être de mon article sur notre jardin intérieur. Je t’y invitais à te laisser guider par ton cœur pour voir où la vie te mènerait. Alors, sais-tu écouter ce que te dit/dicte ton cœur ? Mets-tu de la joie dans ta vie ?

Se laisser guider par la joie, oui. Et j’ai envie d’y ajouter une nuance, qui est de taille. Il ne s’agit pas, selon moi, de cacher ce qui nous remue, nous blesse ou nous fait peur. Mais bien plutôt d’observer TOUT ce qui vient et ce qu’on vit. Toutes les émotions sont les bienvenues, car elles nous envoient des messages ; la tristesse autant que la joie. Notre vie n’est pas lisse, sans aspérité. Même si, comme chacun, j’ai une nette préférence pour les moments joyeux ou apaisés à ceux de tension, je suis consciente que la vie est un tout. Alors, il s’agit d’accueillir ce qui se présente dans l’instant.

Pierre Pradervand nous invite ainsi à dire : « Oui. Oui au présent. » Mmh, mmh, mmh. Pas toujours simple, je te l’accorde. En même temps, on n’est pas dans un menu à la carte : Oui, je veux bien cet épisode-là, mais celui-là, non merci. La vie, elle, se déroule, comme elle se déroule… Et la subtilité est là : pouvoir accueillir ce qui est, tout en apprenant à lâcher ce qu’on ne veut plus. Exercice d’équilibriste alors : traverser la tristesse et ne pas s’y accrocher. Mettre le cap sur la joie et ne pas s’y accrocher non plus, quand elle n’est pas là…

Derrière chaque colère, chaque tristesse et chaque peur, il y a une aspiration qui demande à être entendue et éclairée. La première étape, c’est de pouvoir accueillir ce qui se vit en cet instant. Ecouter notre boussole intérieure pour voir où on veut aller, et dans quelle direction on ne souhaite pas aller non plus. Et se laisser guider sur ce chemin pour être toujours au plus près de soi et écouter toutes les parts de soi qui s’expriment. « Tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime » nous rappelle d’ailleurs Thomas D’Ansembourg ; c’est donc un travail d’écologie intérieure d’aller à la rencontre de ces parts et des messages qu’elles ont à nous transmettre…

Faire le choix de l’amour au quotidien, c’est aussi ça : composer avec ce qu’on vit, à sa façon et garder la conscience et la confiance que tout change, tout bouge et se transforme.

Se dire que la vie nous guide, tout simplement.

On peut aussi Rêver sa vie en couleurs.

Vous pourriez également aimer...

3 commentaires

  1. […] Pour aller plus loin, je te propose de dire oui à la vie… […]

  2. […] Ainsi, cela nous permet de Dire oui à la vie. […]

  3. […] Et pour aller plus loin, je te propose de Dire oui à la vie. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.